9782266276948

Stockholm, un jour de septembre. Une petite fille de sept ans, nue et recouverte de sang, braque une banque du centre de la ville avec pour seules armes un ours en peluche et un magnétophone. La fillette disparaît ensuite avec l’argent.
La trouble et manipulatrice Leona Lindberg s’arrange pour récupérer l’affaire avant ses confrères de la police judiciaire. Christer Skoog, lui, est journaliste. Il dispose d’embarrassantes informations au sujet de Leona ; des informations qu’il est prêt à taire si cette dernière accepte de l’aider à résoudre une enquête qui l’obsède depuis des années…

C'est le premier volume de cette série. L'originalité de ce roman tient à son personnage Leona. Leona n'est pas sympathique : elle est menteuse, égoiste, joueuse. Elle excelle dans son travail mais par contre rien ne va dans sa vie privée.

J'ai été prise dans l'histoire et j'ai envie de lire la suite même si j'ai trouvé la fin brouillon et avec des incohérences.