Houlala, j'ai pris du retard pour commenter mes lectures. Voici mes lectures des deux dernières semaines :

 

les soeurs

Lorsque Katie apprend la mort de sa soeur cadette, elle ne peut croire à la thèse du suicide. Mia, vingt-quatre ans, joyeuse et insouciante, venait d'entamer un voyage autour du monde avec son ami d'enfance, Finn. Comment a-t-elle pu se jeter du haut d'une falaise ? Et que faisait-elle seule à Bali ?
Pour comprendre, mais aussi pour se libérer d'une certaine culpabilité, Katie décide de mettre sa vie entre parenthèses et de partir sur les traces de sa soeur, avec son carnet de voyage comme seul guide.
De la côte des Cornouailles aux plages idylliques de Bali, Katie découvre une Mia aussi mystérieuse que les circonstances qui entourent sa mort. Cette recherche de la vérité se transforme en une véritable quête initiatique, à mesure que le voyage livre ses secrets sur Mia, leur famille et le véritable motif de ce tour du monde.

J'avais un peu peur que ce roman soit trop larmoyant mais pas du tout. Katie et Mia sont le jour et la nuit : Katie est la fille sérieuse, responsable, qui fait attention à son prochain. Mia est plus frivole, plus égoïste, plus fantasque. Quand Katie apprend la mort de sa soeur, elle décide de partir sur ces traces. Une histoire sur les liens entre soeurs, liens qui passent de l'amour à la haine en passant par la jalousie. Je ne connais pas du tout ce lien qu'il peut y avoir dans une fratrie étant donné que je suis fille unique. Il y aussi les liens d'amitié. Le roman se découpe entre la version de Mia et le parcours de Katie. Le style est clair et fluide. Je me suis attachée à ses deux soeurs très différents. Katie au fil de son voyage va aussi faire le bilan de sa vie.

51YWKykKw8L

Cent ans de querelles entre deux villages d’Alaska basculent dans l’horreur lorsqu’un jeune homme est retrouvé noyé, coincé dans un filet de pêche. On suspecte un villageois qui a bravé les interdits en tombant amoureux d’une fille du camp rival.
Peu après, un meurtre aux accents de vengeance survient, et Kate Shugak est appelée sur l’enquête. Mais ses talents et sa force de persuasion ne suffiront peut-être pas à dénouer l’écheveau de tragédies et de revanches…

Une nouvelle aventure de Kate Shugak. C'est surtout l'histoire de deux villages ennemis ; un qui se trouve du bon côté de la rivière et l'autre non. C'est l'histoire de rivalité, de jalousie et de traditions qui font que dans un des villages, les filles n'ont pas le droit de chasser ou de pécher !!!  J'aime beaucoup ses histoires qui se passent dans des régions reculées, qui nous font découvrir des modes de vie, des traditions, etc. Des livres qui donnent envie de voyager.

dust

2010. Dans un terrain vague de Nairobi, un gamin à vélo s’amuse à rouler dans une grande flaque sur le sable ocre. Du sang humain, répandu en forme de croix. Sans le savoir, le garçon vient de détruire une scène de crime, la première d’une longue série.
2012, à Nairobi. Une femme albinos est décapitée à la machette en pleine rue. Le tueur a emporté la tête, un bras aussi. Elle a été massacrée, comme beaucoup de ses semblables, parce que ses organes et son corps valent une vraie fortune sur le marché des talismans.
Appelée en renfort par le chef de la police kenyane, Hanah Baxter, profileuse de renom, va s’emparer des deux enquêtes. Hanah connaît bien le Kenya, ce pays où l’envers du décor est violent, brûlant, déchiré entre ultramodernité et superstitions. Mais elle ne s’attend pas à ce qu’elle va découvrir ici. Les croix de sang et les massacres d’albinos vont l'emmener très loin dans les profondeurs du mal.

Première aventure de Hannah Baxter qui nous entraîne en Afrique sur deux enquêtes. L'une concerne des mystérieuses traces de sang sans cadavre, l'autre les meurtres d'albinos. Le meurtre ou la mutilation d'albinos est du au méfait des croyances et superstitions Les albinos auraient des vertus magiques. La poudre d'albinos vendu par des sorciers est un marché très lucratif.

Une enquête menée de mains de maître par Baxter et une équipe d'enquêteurs kenyans.

bizien

Ancien officier des services de renseignements, militaire parfaitement entraîné, le lieutenant Paik Dong Soo est parvenu à quitter l'enfer de son pays-prison, la Corée du Nord. Grâce à son ami le journaliste américain Seth Ballahan, il a réussi à exfiltrer sa femme et son fils et à gagner New York. Pour lui, le plus dur est désormais de s'adapter à ce nouveau monde, où la liberté le paralyse. Jusqu'au jour où un étrange visiteur fait appel à ses anciennes compétences.
Des enfants ont été enlevés en plein Chinatown, les gens sont inquiets et pour les commerçants, la peur est le pire ennemi des affaires. Incapable de son côté de recueillir le moindre renseignement fiable au coeur d'une communauté fermée, la police est impuissante. Pourtant, jour après jour, les rumeurs les plus atroces se propagent. Il faut intervenir vite. Puisque les voies judiciaires sont lentes, restent les méthodes radicales de Paik Dong Soo. Avec les risques qu'elles comportent...

Derniers volets de la trilogie des ténèbres. J'ai trouvé que c'était le meilleur des 3. On retrouve Seth Ballahan qui veut enquêter sur la disparition d'enfants dans Chinatown dont on ne parle pas. On retrouve aussi Pail Don Soo qui ne ressemble plus du tout au militaire sur entraîné de Corée du Nord. Il ne s'habitue pas du tout à la vie américaine. Il se reprend en main lorsque le parrain de la mafia chinoise lui propose d'enquêter sur la disparition de ses enfants. Mais le parrain de la mafia italienne enquête également. Les deux compères vont se retrouver pour mener cette enquête aidée par Joshua Brolin (oui oui LE Joshua Brolin de Maxime Chattam).

Une belle enquête rapide et sans temps mort. Comme indiqué sur la couverture, c'est un "putain de page turner" qu'on a pas envie de lâcher.

J'ai apprécié ces 4 lectures !!!! L'avantage des retards de la SNCF est de pouvoir lire, il faut positiver !!!