klimax

Alors que la ville de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, se remet d’un terrible séisme, le corps d’une joggeuse sauvagement assassinée est retrouvé dans une forêt proche de la ville.

Peu après, Henry Graffin, dit « Hank », sergent-détective de la police criminelle mis au placard après un drame personnel, reçoit une visite inattendue : un membre de sa famille, perdu de vue depuis des années, a reçu un email inquiétant, qui pourrait bien avoir un lien avec le meurtre.

Quand une autre jeune femme disparaît mystérieusement, Graffin, saisi d’une intuition, se lance dans l’enquête. Débute alors une course contre la montre pour tenter de stopper un tueur aussi malin que sadique, au cœur d’une région dévastée dans laquelle le climat semble devenu fou…

J'ai apprécié ce polar même si le personnage principal n'est pas très original : un flic qui a subi un drame, dont la femme l'a quitté et à qui ne reste que le travail. L'atmosphère est particulière en cette période ou le climat se détraque et où la répercussion sur la santé mentale des gens se pose.

J'ai été très surprise par la fin, je ne m'attendais pas du tout à ça.

Un livre qui se lit très vite mais qu'on oublie sûrement aussi vite mais ça n'empêche pas de passer un bon moment.