Dors si tu peux....

31 août 2019

Vacances

Et voilà, au travail, tout le monde est revenu ou presque du coup, je prends mes vacances !!!!! 3 semaines donc 15 jours en Chine !!!! j'espère que mon voyage ne va pas me décevoir !!!! je pars lundi, j'ai commencé à faire ma valise.

Par contre, ce que je n'aime pas, c'est le temps d'attente, il faut que je sois à l'aéroport à 10h00 pour décoller à  13h00 !!!! j'attérie à Chengdu à 6h00 du matin et sur la lancée, on commence la visite !!!

A bientôt .......

Posté par dorsi77 à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le Gardien invisible de Dolores Redondo

doloresAu Pays basque, sur les berges du Baztan, le corps dénudé et meurtri d'une jeune fille est retrouvé, les poils d'un animal éparpillés sur elle. La légende raconte que dans la forêt vit le basajaun , une étrange créature mi-ours, mi-homme... L'inspectrice Amaia Salazar, rompue aux techniques d'investigation les plus modernes, revient dans cette vallée dont elle est originaire pour mener à bien l'enquête qui mêle superstitions ancestrales, meurtres en séries et blessures d'enfance.

Je suis tombée sur ce livre par hasard dans un magasin d'occasion. J'en avais acheté 2 que je recherchais et il me manquait le 3eme pour bénéficier de la promo de 3 poches pour 9 €. Une belle découverte. J'ai beaucoup aimé le mélange d'enquête et de légende basque dans une atmosphère d'Halloween.

J'ai également aimé le personnage d'Amaia Salazar qui revient dans le village de son enfance, de ce fait, des souvenirs vont remonter à la surface.

Un bon polar avec du suspens jusqu'à la fin. C'est le premier livre d'une trilogie et je pense que je vais lire les 2 autres.

 

Posté par dorsi77 à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 août 2019

Dernier Eté Pour Lisa de Valentin Musso

lisaLisa, Nick et Ethan ont grandi ensemble dans une petite bourgade du Wisconsin. À la fin d'un été, le trio des " Inséparables " vole en éclats : Lisa est assassinée sur une plage. Ethan, son petit ami, est arrêté et condamné à perpétuité. Douze ans plus tard, les fantômes du passé refont surface : quand Ethan est libéré à la surprise générale, Nick, devenu écrivain à succès, revient dans sa ville natale. Face à la méfiance des habitants, il va devoir faire la lumière sur la mort de Lisa pour innocenter son ami et découvrir le véritable assassin.

Je n'ai pas encore lu de livre de Guillaume Musso par contre, j'ai lu tous les Valentin Musso. 

La base de l'histoire n'est pas particculièrement originale : une jeune fille qui se fait assassiner avant d'entrer à l'université, je pense qu'il y a déjà des romans qui ont cette trame. Nick culpabilise parce que le soir du meurtre, il ne s'est pas préoccupé de Lisa et ensuite, il n'a pas été une fois voir Ethan en prison alors qu'il pensait qu'il était innocent. Malheureusement, remuer le passé dans cette petite ville n'attire pas forcément la sympathie. Ce n'est pas toujours bon de trouver les petits secrets des uns et des autres.

Ce qui fait l'intérêt de ce roman est justement les secrets des uns et des autres mais aussi le fait qu'on a tendance à enjoliver son adolescence.

Un livre plein de rebondissements jusqu'à la fin.

Editions Points - parution le 06 juin 2019 - Prix : 8€

 

Posté par dorsi77 à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 août 2019

La Punition qu'Elle Mérite d'Elizabeth George

La_punition_qu_elle_meriteLudlow, bucolique bourgade du Shropshire,tombe dans l'effroi lorsque le très apprécié diacre
Ian Druitt est accusé de pédophilie. Placé en garde à vue, le suspect est retrouvé mort, pendu. La commissaire Isabelle Ardery, qui a été dépêchée sur les lieux depuis Londres et qui se débat avec ses problèmes d'alcool, a bien envie de classer l'affaire en suicide. Mais c'est sans compter la sagacité du sergent Barbara Havers. Coachée à distance par l'inspecteur Thomas Lynley, la Londonienne gaffeuse et accro à la nicotine flaire le pot aux roses : et s'il ne s'agissait pas d'un suicide ? N'en déplaise à Isabelle Ardery, Lynley et Havers vont reformer leur duo de choc pour observer de plus près la vie de cette petite ville qui semblait si paisible. Car, derrière leurs allures de gentils retraités ou d'étudiants fêtards, les habitants de Ludlow ont tous quelque chose à cacher...

J'adore les romans d'Elizabeth George et surtout les enquêteurs Thomas Linley et Barbara Havers. Dans les livres de cette auteure, l'essentiel est l'enquête et même s'il y a un peu de détails de médecine légale, on n'est pas dans les Experts. C'est un récit classique un peu comme dans les Agatha Christie.

J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire sûrement parce qu'au début, il s'agit surtout de l'enquête de Barbara Havers et d'Isabelle Ardery que je n'apprécie pas. J'ai préféré la partie où Thomas Linley entre en scène.

Elizabeth George aborde aussi le problème du manque d'effectif dans la police, les commissariats qui ferment par manque de budget.

Par contre, je trouve que l'on ne voit plus les personnages du début : le meilleur ami de Linley et sa femme, il y avait aussi le majordome.

Au final, une bonne histoire.

Editions Presse de la Cité - parution le 07 mars 2019 - prix : 23,50 €

Posté par dorsi77 à 17:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Gâchis alimentaire chez Grand Frais

68724034_10218839490234780_9023666567375749120_nJeudi, en faisant mes courses chez Grand Frais, je vois une employée faire le tri des abricots (voir la photo). Les abricots n'avaient pas l'air abimé et je lui demande pourquoi elle les retire. Elle me dit qu'ils sont mous et un peu tachés (pas tous) et que leur chef demande qu'ils soient retirés du rayon parce que les clients n'en veulent pas. Je lui demande s'ils sont mis en vente moins cher pour faire de la confiture ou de la compote. Elle me dit que pas du tout, ils sont jetés dans une benne et qu'une entreprise vient les chercher et que ça sert pour faire du carburant en plus il y a déja des caissettes de fruits prévues pour les confitures ou compotes.

Je lui demande si les employés peuvent les prendre et elle me dit que non.

Je trouve cela scandaleux que de la nourriture qui est encore potable soit simplement jetée. Tous les jours, on nous répète qu'il y a trop de gâchis, que c'est mauvais pour l'environnement, etc. et les magasins jettent des fruits et des légumes sans laisser la possibilité aux clients de choisir s'ils veulent les acheter. L'employée me dit que les clients veulent des beaux fruits, certes, mais on ne prend pas de beaux fruits pour faire des confitures, des gâteaux ou de la compote. Pourquoi ce magasin ne propose pas des paniers à sauver sur l'appli Goodtogo par exemple ou il pourrait les proposer à ces employés ? je croyais aussi que la grande distribution devait respecter la loi anti gaspillage mais peut être que certaines conditions ne sont pas réunies.

Bref, il y a encore du chemin à faire.


28 juillet 2019

Underground Railroad de Colson Whitehead

9782253100744_001_TCora, seize ans, est esclave sur une plantation de coton dans la Géorgie d'avant la guerre de Sécession. Abandonnée par sa mère lorsqu'elle était enfant, elle survit tant bien que mal à la violence de sa condition. Lorsque Caesar, un esclave récemment arrivé de Virginie, lui propose de s'enfuir pour gagner avec lui les États libres du Nord, elle accepte.
De la Caroline du Sud à l'Indiana en passant par le Tennessee, Cora va vivre une incroyable odyssée. Traquée comme une bête par un impitoyable chasseur d'esclaves, elle fera tout pour conquérir sa liberté.
Exploration des fondements et de la mécanique du racisme, récit saisissant d'un combat poignant, Underground Railroad est une œuvre politique aujourd'hui plus que jamais nécessaire.

Underground Railroad est un système de chemin de fer clandestin qui permettait aux esclaves de fuir avec l'aide d'abolitionnistes. Ce roman a reçu le prix Pulitzer 2017. 

J'ai apprécié ce roman qui est pourtant très dur mais j'ai apprécié les réflexions de Cora sur sa vie mais aussi sur son entourage et son époque. Elle s'aperçoit que même si des personnes paraissent bien attentionné, elles continuent d'infantiliser les anciens esclaves. Pour être libre, son parcours sera semé d'embuches en effet, les propriétaires envoient des chasseurs pour récupérer les fuyards pour qu'ils puissent être ramenés à la propriété et faire un exemple pour que les autres esclaves n'aient pas l'idée de faire la même chose. 

Il y a aussi l'histoire des autres personnages et les annonces passées par les propriétaires pour retrouver leur esclave. On voit aussi que l'esclavage faisait parti intégrante de l'économie. Il fallait faire face à une demande croissante de coton et d'autres marchandises et la main d'oeuvre devait être bon marché ( c'est toujours le même problème de nos jours).

On voit aussi les prémisses de la Guerre de Sécessions et des conflits entre les pro esclavagistes et les abolitionnistes.

Je vous conseille ce roman qui vous permet d'avoir un éclairage sur l'histoire des Etats-Unis.

Éditions Livre de Poche - paru le 27/03/2019 - Prix 8,20 €

Posté par dorsi77 à 17:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 juillet 2019

Vacances

Je prends une semaine en août bon surtout parce que notre clinique est fermée pendant 15 jours et que ma directrice sera en vacances. Je ne vais pas partir déjà parce qu'à cette période de l'année, c'est hors de prix et que je n'ai aucune envie de faire 15 fois le tour pour trouver une place de parking, de faire la queue partout, d'être entassé sur la plage. Où alors il faut aller dans une région qui n'est pas trop attractive. En plus, cette année, début août, j'ai des peintres qui viennent faire mon salon-salle à manger. L'année dernière, j'avais peint le plafond et enlever le papier peint ce qui avait occupé une grosse partie de mes vacances d'octobre. Ma maman m'a gentiment proposé de payer un artisan pour que ça soit correctement fait parce que les murs ne sont pas impeccables et que ça demande quand même un tour de main. Il va donc falloir que je remette toute ma déco en place et il va sûrement y avoir de la poussière qui va se mettre un peu partout.

Ensuite, je me suis décidée pour me payer un voyage en Chine. L'année dernière, j'avais déjà eu l'idée et j'avais juste fait le passeport mais je ne m'étais pas décidée. Il faut dire que cela a un certain coût. C'est difficile également de se décider vu le nombre d'offres. Je pars donc en septembre pour 17 jours. J'ai prévu un circuit parce que je ne me sentais pas de partir toute seule et que ça demande beaucoup de temps à organiser.

J'ai eu mon visa. Pfff il en faut des informations pour constituer son dossier, j'ai mis 2 heures à remplir le formulaire en ligne, après il faut se déplacer au centre de visa (ça va encore parce que je travaille à Paris) et après il faut y retourner pour rechercher son passeport. J'avoue que j'ai balisé toute la semaine en me disant qu'ils allaient me dire qu'il manquait un papier. Par contre, j'ai échappé à la prise d'empreintes.

CP_CN_desktop

Posté par dorsi77 à 11:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 juillet 2019

Son Vrai Visage de Karin Slaugher

41RclecgVCLLe métier de Laura consiste à soigner les troubles de la parole. Dans sa profession, elle est reconnue et admirée. Elle a pourtant plus de difficultés quand il s’agit de faire parler sa fille de trente ans, qui semble collectionner les échecs en tout genre. Il aura suffi qu’elle l’invite au restaurant pour avoir une vraie discussion mère-fille,Il aura suffi qu’un gamin armé entre en scène,Il aura suffi d’un unique coup de couteau,Pour que tout bascule. Andy vient de voir sa mère tuer un homme. Sans une once d’hésitation. Efficace. Calme.Andy vient de comprendre que sa mère n’est peut-être pas celle qu’elle prétend. Et, maintenant que les masques tombent, la voix de ces deux femmes pourrait bien ne plus jamais se faire entendre.Des personnages féminins à la violence sourde, des courses poursuites contre le passé, un art consommé de la perversion.

Karin Slaughter est une de mes auteures préférée. Ce roman ne fait pas parti de la série des Grant county ou Will Trent.

Lors d'un fait-divers, Andy et les habitants de cette petite ville découvre une Laura totalement différente de celle qu'ils connaissent. Ce fait divers va faire également ressurgir des personnages du passé de Laura. Le roman se divise entre l'histoire actuellement et l'histoire passée. Au fil des pages, on apprend la vraie histoire de Laura qui d'ailleurs ne s'appelle pas Laura en vrai.

L'auteure décrit parfaitement le pervers narcissique, le manipulateur, le processus qui fait que petit à petit une personne n'a plus d'avis ou d'idée propre, c'est le même système que l'endoctriment sectaire mais aussi mais aussi les effets sur les victimes.

Le personnage de Andy m'a un peu énervé, j'avais envie de la bousculer un peu. Le personnage de Laura n'est pas non plus très sympathique.

Un très bon thriller psychologique qui permet de comprendre dans les faits divers le comportement de certaines victimes.

Editions Colins Noirs - Parution 03/04/2019 - Prix : 20€90

 

Posté par dorsi77 à 18:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 juin 2019

Chaud, chaud

pas les marrons par contre, les températures étaient bien chaudes surtout dans le RER D où des températures ont été enregistrées à 45 degrés !!! Il y a eu une distribution d'eau lundi et vendredi, c'est bien mais ce qui est surtout genant c'est le manque d'air.

Au bureau, aération le matin et à partir de midi ou 13h, on fermait les fenêtres et les stores. La seule fois où j'ai mis le ventilateur, j'ai le nez qui a coulé toute la soirée. Étant donné que nous avons des patients, il y a une salle climatisée et pour  les salariés, on a également mis un climatiseur dans la salle de repos. Malheureusement, plus il y a de clim, plus l'air extérieur va se réchauffer.

A priori, les températures vont baisser la semaine prochaine.

Sinon, fin des cours de chinois et fin du handball.  Il faut attendre la rentrée maintenant. Je vais essayer d'aller à la piscine mais l'été c'est souvent bondé. Je n'ai plus d'abonnement à la salle de sport, je trouve dommage qu'il n'y ait pas des abonnements de courte durée. Les weekend vont être moins chargés. J'ai des travaux de peinture en août.

Posté par dorsi77 à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Complot de Nicolas Beuglet

complot-format-poche-1268890204_MLUn archipel isolé au nord de la Norvège, battu par les vents. Et, au bord de la falaise, le corps d'une femme. Les blessures qui déchirent sa chair semblent être autant de symboles mystérieux. Quand l'inspectrice Sarah Geringën, escortée par les forces spéciales, apprend l'identité de la victime, c'est le choc. Le cadavre est celui de la Première ministre. Qui en voulait à la chef de gouvernement ? Sarah, très vite, le pressent : la scène du crime signe le début d'une terrifiante série meurtrière. Dans son enquête, curieusement, quelqu'un semble toujours la devancer. Comme si cette ombre pouvait lire dans ses pensées. C'est l'odeur d'un complot implacable qui accompagne chacun de ses pas..

J'avais beaucoup aimé Le Cri mais j'ai vraiment adoré ce deuxième roman. Il réunit tous les ingrédients qui font que j'ai eu du mal à le lâcher : du rythme, du suspens du début à la fin, des personnages attachants, une histoire surprenante mais réaliste. L'auteur a fait des recherches pour baser son histoire et ça se sent mais sans alourdir le récit. Le personnage de Sarah Geringen est assez complexe et torturée, je suppose qu'on va la retrouver dans le prochain roman car il reste de nombreuses questions à son sujet.

Le sujet est original mais je n'en dirais pas plus, je ne veux pas casser la découverte de l'histoire. Je trouve dommage que certains blogs dévoilent cette partie parce que du coup, si on n'a pas lu le livre, ça enlève de la surprise à la lecture.

Editions Pocket - paution le 13/06/2019 - 8€30

Posté par dorsi77 à 18:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :