Dors si tu peux....

20 mai 2017

Nouveau boulot

Et hop, voila, c'est fait. J'ai trouvé un nouveau poste. Toujours comme assistante de direction pour la directrice d'une clinique pour ados et jeunes adultes. ça a été très rapide : j'ai envoyé ma candidature le lundi 8 mai, le mardi 9 mai j'avais un appel me proposant un entretien, le 10 mai je passais l'entretien, le 12 mai on me proposait de faire un autre entretien avec l'adjointe aux finances ce que j'ai fait le lundi 22 mai et le mardi 23 mai, j'avais un appel pour me dire que j'avais le poste !!!!

Le poste est plus complet que celui que j'ai actuellement. Il y a toujours la partie accueil mais aussi la gestion de l'agenda de la directrice, la préparation des réunions, communication, rédaction de courriers,... je m'occuperai aussi d'une partie du courrier de la direction des finances et des ressources humaines.

J'espère que ça va aller. Comme on dit : "on sait ce que l'on perd mais on ne sait pas ce que l'on gagne". J'ai eu un bon contact avec la directrice et l'adjointe.

Ma démission n'a pas fait plaisir à ma direction actuelle. On m'a même proposé de transformer mon CDD en CDI. Des collègues m'ont dit qu'ils auraient pu me donner des trucs à faire bah tiens si c'est pour me refiler les choses ingrates non merci. Ma supérieure m'a dit qu'elle pensait justement restructurer le service. Oui mais quand ? elle m'avait déja dit qu'elle me donnerait des documents à rédiger ou à mettre en page, j'attends toujours. Tout le monde m'a quand même félicitée.

Je suis embauchée en CDI, avec un meilleur salaire (même si ça n'atteint pas celui que j'avais quand j'étais dans le cabinet d'études marketing), j'ai un changement de métro et 3 stations en moins. Comme j'ai dit à mes collègues : "à 46 ans, je ne dois pas tarder si je veux changer de poste".

Voial, j'espère que ça sera le bon. Par contre, heureusement que j'ai eu mes 3 semaines en janvier parce que du coup je ne vais pas avoir de vacances.

Je commence le 6 juin.

Posté par dorsi77 à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


13 mai 2017

Mon boulot

Mon CDD a été renouvelé jusqu'à fin décembre. L'équipe est super sympa, il y a une bonne ambiance mais niveau boulot, je commence à m'ennuyer. J'ai surtout un rôle opérationnel : envoyer le courrier et les colis, réserver des taxis, gérer les salles de réunion, passer les commandes, suivre la maintenance. Je m'occupe aussi de la gestion des factures fournisseurs et je fais le suivi juridique. Je m'occupe de l'archivage des dossiers juridiques ce qui m'a pas mal occupée mais bientôt j'aurai fini. Je fais quelques emails. Par contre, je ne rédige plus de notes internes et de comptes rendus de réunion.

Je me dis que si je m'enferme dans ce poste, ça me sera difficile d'en changer surtout que je suis une senior maintenant. Je commence donc à regarder les offres. Je ne suis pas dans l'urgence donc je ne vais pas me précipiter. J'ai une ancienne collègue qui m'a donné une piste. Je voudrais trouver un poste plus complet. Actuellement, je n'utilise pas toutes mes capacités ni toutes mes compétences.

Je verrai bien.

Posté par dorsi77 à 19:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Leona Les Dés sont Jetés de Jenny Rogneby

9782266276948

Stockholm, un jour de septembre. Une petite fille de sept ans, nue et recouverte de sang, braque une banque du centre de la ville avec pour seules armes un ours en peluche et un magnétophone. La fillette disparaît ensuite avec l’argent.
La trouble et manipulatrice Leona Lindberg s’arrange pour récupérer l’affaire avant ses confrères de la police judiciaire. Christer Skoog, lui, est journaliste. Il dispose d’embarrassantes informations au sujet de Leona ; des informations qu’il est prêt à taire si cette dernière accepte de l’aider à résoudre une enquête qui l’obsède depuis des années…

C'est le premier volume de cette série. L'originalité de ce roman tient à son personnage Leona. Leona n'est pas sympathique : elle est menteuse, égoiste, joueuse. Elle excelle dans son travail mais par contre rien ne va dans sa vie privée.

J'ai été prise dans l'histoire et j'ai envie de lire la suite même si j'ai trouvé la fin brouillon et avec des incohérences.

 

 

Posté par dorsi77 à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

W3 Le Calice jusqu'à La Lie de Jérôme Camut et Nathalie Hug

w3

Les locaux du site d'info W3 ont été soufflés par une terrible explosion. Qui a voulu museler la voix des innocents ? S’agit-il d’un complot d’État comme tous les pensent ? Ou bien de tout autre chose, que les membres de W3 n’ont pas su voir ?
Les survivants comprennent vite qu'ils ne sont pas sortis d'affaire. Car ceux qui ont voulu les détruire sont toujours là. Sur les décombres encore fumants de l'immeuble, les drames se nouent et les destins s'entrelacent ou se heurtent. La plus unie des familles peut-elle résister à tant d'horreur ?
Après le succès des deux premiers volumes de la série, dont le premier a été optionné pour la télévision, Jérôme Camut et Nathalie Hug clôturent la saga W3 sans laisser le moindre répit à leurs personnages. Les meilleures choses ont une fin... pas les pires. Il faut boire le calice jusqu'à la lie.

Fin de la trilogie W3. Malheureusement, la tribu W3 est décimée. Les membres survivants ont du mal à faire face évidemment. Ce livre surfe sur la théorie du complot. Après tout, on peut se dire que, de toute façon, un gouvernement ne dit pas tout. C'est un gros pavé mais les chapitres sont courts et le rythme rapide. Le livre aborde aussi le problème du trafic d'êtres humains surtout des femmes et des enfants. Un trafic qui rapporte beaucoup mais dont on ne parle peu.  

J'ai beaucoup aimé cette trilogie, j'ai aimé les personnages et j'ai été triste quand certains se font tuer dans ce dernier roman. Il y a aussi la femme forte : Laura qui a survécu et continue de lutter.

Posté par dorsi77 à 18:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 mai 2017

Désolée, je suis attendue d'Agnés Martin-Lugand

Desolee-je-suis-attendue

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son seul moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu importe les reproches, elle a simplement fait un choix, animée d’une farouche volonté de réussir.
Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé…

J'ai préféré ce roman à ces romans précédents même si je me doutais de la fin. J'ai trouvé que l'auteur faisait une très bonne description de la femme super active qui ne se consacre qu'à son boulot : qui vit boulot, mange boulot, dort boulot ..... ça aurait pu être la description d'un homme. Je me demande comment font ses personnes qui n'ont que le travail dans la vie. Qui ne s'accorde pas de petits plaisirs comme lire un bon bouquin, voir un film ou un concert, faire un repas avec des amis. Vous me direz quand je bossais dans l'hôtellerie c'était un peu comme ça sauf que ce n'était pas un plaisir mais une obligation et que rapidement j'ai levé le pied.

J'ai aussi beaucoup aimé l'histoire d'amitié qui persiste même après les études malheureusement ce n'est pas toujours le cas. J'ai trouvé que la famille et les ami(e)s de Yaël étaient patients avec elle parce que par moment j'ai eu envie de lui balancer des claques.

Un roman qui change des polars même si la fin est prévisible et sans surprise.

 

Posté par dorsi77 à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 mai 2017

Zone Blanche

zoneblanche

Villefranche est une petite ville isolée au cœur d’une forêt gigantesque, un labyrinthe vert de milliers d’hectares rendant toute télécommunication hasardeuse. Cet endroit pas tout à fait comme les autres a ses zones non cartographiées, ses crimes, ses disparitions et autres mystères à élucider et un taux d’homicide six fois supérieur à la moyenne nationale… mais à part ça tout va bien. Pour veiller sur elle, la ville peut compter sur son "shérif", le Major Laurène Weiss, une fille du pays forte en gueule et étrangement connectée à la Nature. Au fur et à mesure de ses enquêtes, elle s’enfonce toujours plus loin parmi les arbres pour percer leurs secrets, et en premier lieu celui de son propre enlèvement vingt ans plus tôt.

J'ai beaucoup aimé cette série. J'ai bien aimé le mélange de polar et de fantastic (mais pas trop un peu comme dans les livres de John Connoll). On ne sait pas exactement où se trouve cette ville de Villefranche. L'atmosphère est étrange, la forêt est un personnage à part entière. On a l'impression que tous les paumés se sont retrouvés dans cette ville.  Il y a, comme dans beaucoup de petites villes, une famille dominante. Ici, il s'agit de la famille Steiner. Le père dirige d'une main de fer sa famille, son fils est le maire, il a choisi sa belle fille et il magouille. Laurène Weiss a disparu dans la forêt 20 ans plus tôt au cours de l'initiation qui consiste à passer la nuit seule au milieu de la forêt. Quand elle est revenue, elle était amnésique et il lui manquait des doigts en moins. Depuis elle recherche ce qu'il s'est passé. Elle a une fille qui vit sa vie et dont elle s'occupe peu.

La fin est surprennante et nous laisse sur notre faim. Ce n'est pas sure qu'il y ait une autre saison car les audiences n'ont pas été au top. J'espère en tout cas qu'il y aura une saison 2 pour savoir ce qu'il s'est passé il y a 20 ans.

Posté par dorsi77 à 11:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 mai 2017

Nouveau marché de Savigny Le Temple

La mairie a décidé qu'à partir du 14 avril, il y aurait un marché le vendredi devant la gare. L'idée était que les personnes qui rentrent du travail par le RER trouvent de quoi faire ses courses avant le week-end. C'est une bonne idée. Le projet était que le marché soit de 17h à 20h en fin de compte c'est de 14h00 à 20h00.

J'y suis allée vendredi. Il faisait beau et donc il y avait beaucoup de monde. Résultat, c'est tout ce que je déteste dans les marchés : des allées étroites, se faire bousculer, se faire rouler sur les pieds par les poussettes. Certes, il y a des marchands de fruits, légumes, poissons, fromages mais j'ai surtout trouvé qu'il y avait beaucoup de marchands de cochonneries diverses comme les fameux parfums bas prix, les bijoux à 1 euros, de jouets ...

Déjà que je trouve limite qu'on trouve des marchands de tapis de prière et de coran sur un marché organisé par une commune. Je trouve que vendre des objets religieux va à l'encontre de la laïcité. Mais ce qui m'a surtout dérangée et choquée est de trouver des marchands de hijabs et de robes couvrantes. Je trouve inadmissible qu'on trouve ce type de marchandises sur un marché en France. Je ne comprends pas notre maire, qui est une femme, est donnée l'autorisation à ce type de commerce. Je trouve que ce type de vêtements va à l'encontre de la liberté des femmes. On va me dire que les femmes qui achètent ce type de vêtement sont tout à fait libres. Bien entendu !!!! Notre maire a déclaré dans le journal La République : « J’ai l’impression de me retrouver dans le marché parisien de mon enfance ». Je ne pense pas qu'il y avait ce type de commerce lorsqu'elle était petite.

718478a8-28ff-11e7-8fe4-dfaeb4483b0d_1

J'ai du y resté environ 10 minutes parce que je ne m'y suis pas sentie à l'aise. Franchement, je ne me suis pas sentie sur un marché français. Je sens que je vais me faire traiter de raciste mais c'est mon ressenti. Il faut voir le côté positif :  c'est un moyen de voyager sans quitter sa ville.

En tout cas, je trouve que c'est plus un marché à destination des musulmans ou des populations africaines de Savigny qu'aux habitants qui bossent sur Paris. J'y retournerai si j'ai un besoin urgent mais je crois que je vais garder mes habitudes au marché du Miroir D'eau le samedi matin.

Posté par dorsi77 à 16:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Le Jeu de Ripper d'Isabel Allende

Le-jeu-de-Ripper

Chez les Jackson, la mère et la fille ont des personnalités plutôt opposées. Indiana est guérisseuse dans une clinique de San Francisco. Séparée très jeune du père de sa fille, elle est indépendante et épanouie. Elle hésite à refaire sa vie, soit avec Alan, riche héritier d'une grande famille, soit avec Ryan, ancien combattant, blessé en Afghanistan. Contrairement à sa mère qui ne voit le mal nulle part, Amanda, comme son père, inspecteur à la Brigade des homicides, est obsédée par la face sombre de la nature humaine. Brillante, introvertie, lectrice passionnée, elle a créé un jeu de rôle en réseau, Ripper, pour résoudre les grandes énigmes de l'histoire criminelle. Bientôt, la ville est secouée par une série de meurtres étranges et sordides, le jeu se transforme et vire au cauchemar lorsque Indiana disparaît...

J'aime beaucoup les romans d'Isabel Allendé. Elle s'essaie dans le polar psychologique mais l'enquête n'est pas le plus intéressant dans cette histoire. Le plus important est la galerie de personnages assez atypique. Isabel Allende offre une belle description de ses personnages, on apprend à connaître leurs histoires au fil des pages.

Il ne faut pas lire ce roman pour le côté polar mais pour l'histoire des personnages.

 

Posté par dorsi77 à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 avril 2017

Second Tour

Un duel Marine Lepen-Emmanuel Macron, bon, ça aurait pu être pire comme Lepen-Mélenchon. Ce qui est inquiétant avec Macron, c'est qu'il n'est pas dans la politique depuis longtemps, son parti est récent et donc il ne va pas être majoritaire à l'Assemblée Nationale donc on se demande avec qui il va pouvoir gouverner.

Ce qui est écoeurant d'un côté comme de l'autre, ce sont les personnes qui n'ont pas arrêtées de critiquer, de cracher dans la soupe et qui maintenant sont tout sucre, tout miel pour avoir un ministère.

En tout cas, s'il est élu, il ne faut pas qu'il se rate parce que la prochaine fois, c'est sûr que c'est le Front National qui va gagner. En tout cas, j'espère que ce n'est pas le Front National qui va gagner parce qu'au niveau économique ça risque d'être un désastre.

En tout cas, pour Macron, il a réussi son coup, personne ne le connaissait avant son arrivée au gouvernement, il n'a jamais été élu et hop le voila tout de suite au deuxième tour de la présidentielle. Pourquoi s'emmerder à être maire puis député ? 

Par contre, je trouve que les gens sont lourds avec sa femme. Il serait avec une femme qui à 20 ans de moins, personne ne trouverait à y redire.

On verra ce que ça donne dimanche prochain.....

Posté par dorsi77 à 17:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

23 avril 2017

Election

Je suis allée voter ce matin. J'ai encore hésité entre deux candidats mais finalement j'ai décidé de voter pour un soi-disant petit candidat parce que c'est le seul qui a vraiment parlé des problèmes des régions rurales, de la désertification des campagnes. Il n'y a pas que Paris et les grandes villes qui font la France.

Aucun programme ne m'a vraiment convaincu de toute façon, je me dis que le nouveau président ne pourra pas faire de miracle, il va falloir faire avec les moyens du bord.

Posté par dorsi77 à 11:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]