Dors si tu peux....

07 avril 2019

Le Panier de Claudia

Grâce au journal de la ville, j'ai découvert ce service de livraison à domicile ou dans le lieu de travail de fruits et légumes 100 % français. L'avantage est qu'il n'y a pas d'abonnement et que la livraison est gratuite. Le plus petit panier est de 5 kg ce qui est assez pour moi qui suis la seule à manger des fruits et légumes à la maison. Le plus grand est de 10 kg. On peut aussi prendre un panier "bio". Le mien est à 20 euros avec 6 oeufs bio gratuit. 

L'avantage est qu'il s'agit de produits de saison et cela permet de consommer certains légumes qu'on ne consomme pas forcément ce qui peut être aussi un inconvénient. Via l'email, on sait par avance les légumes et les fruits qui vont être dans le panier après il peut y avoir 1 produit qu'on n'aime pas particulièrement comme par exemple le navet. Cette semaine, j'ai eu 2 petits artichauts ce qui est un peu juste comme quantité.

Globalement, je suis satisfaite, les produits sont frais et de bonne qualité. Les petites choses qui pourraient être améliorées : le site web qui n'est pas très performant et moderne, la livraison est le mardi et on reçoit les recettes le vendredi ce qui est un peu tardif. Ce qui serait bien c'est d'avoir le nom des légumes sur les sachets : l'autre jour, j'ai confondu un radis blanc avec panais et je l'ai fait cuire bon c'est peut être moi qui ne suis pas douée !!!!

En tout cas, je recommande ce service.

Voici le lien pour celles et ceux qui habitent à Savigny le Temple et la zone de Senart. : https://www.lespaniersdeclaudia.com/

Posté par dorsi77 à 19:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


La Petite Fille sur La Banquise d'Adélaide Le Bon

20190407_164856« Elle ne sent pas les méduses s’immiscer en elle ce jour-là, elle ne sait pas qu’elles vont la déporter de sa route, l’attirer vers des profondeurs désertes et inhospitalières, entraver jusqu’au moindre de ses pas, la faire douter de ses poings, rétrécir année après année le monde qui l’entoure à une poche d’air sans issue.
Personne ne la prévient, personne ne lui explique, le monde s’est tu. »
Quand ses parents trouvent Adélaïde muette et en pleurs, elle ignore ce qui lui est arrivé. Ils l’emmènent au commissariat et portent plainte contre X pour attouchements sexuels. Elle grandit sans rien laisser paraître, le sourire aux lèvres. Des années de souffrance et de solitude, à se battre contre les méduses.
Vingt-trois ans après, elle reçoit un appel de la brigade des mineurs. Un suspect a été arrêté. Tout s’accélère.

L'auteure raconte son agression lorsqu'elle avait 9 ans mais surtout les conséquences tout au long de sa vie. Elle raconte sa boulimie, sa prise de poids, ses crises de panique, les thérapies plus ou moins sérieuses. Comme elle le dit : elle a eu de la chance parce que ses parents se sont aperçus que quelque chose s'était passée et qu'ils ont porté plainte mais ça ne sera pas suffisant. Elle a eu aussi de l'argent pour suivre ses thérapies. Pourtant, cela mettra du temps pour réussir à mettre une cause sur ses problèmes et même si elle est une personne enjouée, pleine de vie. Elle raconte aussi l'épreuve du procès, la violence de passer devant les experts mais cette étape fait parti du processus de guérison. Elle décrit aussi le processus que le cerveau effectue lors d'une agression pour se protéger ce qui explique l'amnésie de certains faits.

C'est un récit brute, sans concession, elle n'enjolive rien. C'est un récit qui démontre l'importance de la prise en charge rapide des victimes mais surtout comment cette agression brise une vie.

J'ai beaucoup aimé ce récit parce que l'auteure ne s'apitoie pas sur elle-même, ce n'est pas larmoyant mais les faits sont précis et j'ai ressenti ce qu'elle ressentait.

Edition Le Livre de Poche - parution le 06 mars 2019 - 7,40 €

Posté par dorsi77 à 18:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 mars 2019

Fashion Freak Show

D756307F_1B21_4BB9_9334_973199F05813_1080x675

Si vous avez l'occasion d'aller voir ce spectacle, n'hésitez pas. J'ai passé un très bon moment. Il y a déja de très beaux et bons danseurs, lol. C'est très coloré, vivant, exubérant, drôle et émouvant. Il y a des costumes délirants. Bref, c'est du Jean-Paul Gaultier.

Posté par dorsi77 à 18:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Le Retour de Robert Goddard

515klbigdDL1981. Tredower, en Cornouailles. A l’occasion du mariage de sa nièce, Chris est de retour dans le domaine que son grand-oncle Joshua a acquis entre les deux guerres. Au cours de la cérémonie, Nick, son ami d’enfance, surgit et affirme détenir la preuve que son père, exécuté pour avoir commandité le meurtre de Joshua en 1947, était innocent. Le lendemain, on retrouve Nick pendu. Chris décide alors de faire la lumière sur la mort de Joshua. Il est loin de se douter des dangers qu'il encourt en exposant la légende familiale à la lumière de la vérité.

Cela faisait un moment que je voyais cet auteur dans les librairies. J'ai acheté celui là d'occasion au moins je me suis dit que je ne regretterais pas, si je n'aimais pas.

L'histoire fait un va et vient entre le passé et les années 1981. C'est avant tout une histoire d'amitié brisée quand le père de Nick est condamné pour le meurtre de l'oncle de Joshua. C'est aussi l'histoire de la famille Napier avec ses secrets et ses jalousies.

J'ai bien aimé cette histoire même si j'ai trouvé qu'il y avait un peu de longueur. Cela m'a fait penser un peu à Elizabeth George.

Posté par dorsi77 à 18:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 mars 2019

La Femme à la Fenêtre de A. J Finn

arton26374_46685Elle a tout vu, mais faut-il la croire ?

Séparée de son mari et de leur fille, Anna vit recluse dans sa maison de Harlem, abreuvée de merlot, de bêtabloquants et de vieux polars en noir et blanc. Quand elle ne joue pas aux échecs sur internet, elle espionne ses voisins. Surtout la famille Russell – un père, une mère et un adorable ado –, qui vient d'emménager en face. Un soir, Anna est témoin d'un crime. Mais comment convaincre la police quand on doute soi-même de sa raison ?

Un bon page-turner. Un livre qui se lit vite parce qu'on a envie de savoir si Anna a raison ou si elle a tout inventé. Après, ce n'est pas forcément un livre qui reste dans les mémoires. L'intérêt de l'histoire tient surtout dans la description de l'agoraphobie d'Anna.

Par contre, c'est comme pour La Fille Du Train, les héroines ont une super vue entre celle qui arrive à voir ce qui se passe dans les maisons quand elle est dans le train et Anna qui voit ce qui se passe l'autre côté du parc, c'est impressionnant !!! ça tient peut-être de la traduction.

Il y a du suspens même si j'ai fini par deviner la vérité.

Edition pocket-parution 14/02/2019-8,60 €

Posté par dorsi77 à 18:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


Sang Famille de Michel Bussi

Sang_familleÀ bientôt 16 ans, Colin est un orphelin auquel il manque des pans entiers de son histoire. En retournant sur Mornesey, l'île qui l'a vu naître, l'adolescent compte bien combler cette mémoire amputée. C'est ici, entre le phare des Enchaînés et les ruines de l'abbaye Saint-Antoine, qu'il va croiser la silhouette qui bousculera toutes ces certitudes – figure familière et inconnue. Ce fantôme serait-il son père ? Lui aurait-on menti toute sa vie ? Car les secrets pullulent sur cette île de brigands. Des secrets pour lesquels on tue. Et Colin semble être au cœur de chacun d'entre eux. Un sans-famille au sang maudit...

Comme l'auteur l'indique en préface, il s'agit l'un de ses premiers romans qu'il a remanié. J'ai lu la plupart des livres de Michel Bussi. J'ai beaucoup aimé Un Avion Sans Elle et Nymphéas Noirs. Par contre, avec Sang Famille, j'ai eu l'impression de lire un Club de 5 !!! Des ados qui ménent une enquête, une secrétaire de mairie, bimbo défraichie qui s'entiche d'un journaliste vieux beau.

Certains premiers livres feraient mieux de rester dans les placards. Je comprends que, vu le succès, certains auteurs ont la tentation, peut-être parce qu'ils sont poussés par leur maison d'édition, de sortir leurs premiers oeuvres.

Bref, j'ai été déçue par ce livre et j'ai trouvé que l'histoire ne cassait pas 3 pattes à un canard.

Edition Pocket-date de parution 28/02/2019-8,30 €

 

Posté par dorsi77 à 17:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

09 mars 2019

Passager 23 de Sebastian Fitzek

20190309_175024Des dizaines de personnes disparaissent en mer chaque année. Sans laisser de trace. Le lieu rêvé pour des crimes parfaits...

Le Sultan des mers est un de ces paquebots où, à plusieurs reprises, des passagers se sont jetés par-dessus bord. C’est le cas notamment de la femme et du fils de Martin Schwartz. Depuis leur mort, Martin a perdu goût à la vie et assume des missions dangereuses au sein de la police. Cinq années ont passé quand il reçoit une mystérieuse invitation à retourner sur Le Sultan des mers. Une fois sur place, il reconnaît avec stupeur l’ours en peluche de son fils dans les bras d’Anouk, une enfant disparue qui vient de refaire surface. Il comprend alors qu’il a été sollicité pour découvrir ce qu’a vécu la fillette, cachée dans la cabine 23. Au fil de son enquête, il va mettre au jour le mobile de ces étranges disparitions.

Et découvrira que les disparus ne sont peut-être pas tous morts...

J'ai lu tous les livres de cet auteur. J'avais été un peu déçue par les 2 derniers mais par contre, j'ai adoré celui-là. Nous sommes loin de La Croisière S'Amuse et ça ne donne pas forcément envie de faire une croisière. Les personnages sont assez gratinés. Le sujet de l'histoire est un sujet rarement abordé (je ne vous donne pas le sujet sinon vous n'aurez pas d'intérêt à lire le livre). En tout cas, je n'ai rien vu venir concernant le "coupable". Il y a beaucoup de révélations et de suspens tout au long du livre, en clair, je ne me suis pas ennuyée.

Edition Livre De Poche-date de parution le 29/02/2019-8,20 €

Posté par dorsi77 à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 mars 2019

Pourtant ce n'est pas encore le printemps !!!!!

53472711_10217630335286662_4949716140944261120_n

Toutes mes jonquilles sont déja en fleur !!! 

Posté par dorsi77 à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 février 2019

Le Lilas ne refleurit qu'après un hiver rigoureux de Martha Hall Kelly

le_lilas_ne_refleurit_qu_apres_un_hiver_rigoureux_format_poche_1235642504_MLSeptembre 1939. Les hordes nazies déferlent sur la Pologne. Commence alors, pour trois femmes que tout oppose, un terrible et rigoureux hiver... Il y a Caroline, l'ancienne actrice américaine qui vit dans l'opulence, mais dont la guerre en Europe va bouleverser le quotidien... Kasia, cette jeune Polonaise qui entre en Résistance, au péril de sa vie et de celle des siens. Et Herta, que son ambition dévorante jettera parmi les monstres — au point de s'y conformer. Toutes trois l'ignorent encore, mais elles ont rendez-vous, au plus noir de l'hiver : au camp de Ravensbrück...

Je suis toujours étonnée qu'il y ait encore autant d'histoires qui s'inspirent de la Seconde Guerre Mondiale. 74 ans que la guerre est finie mais d'un point de vue historique, c'était hier. C'est une période terrifiante mais qui m'intéresse parce que je me demande toujours comment des humains ont pu être aussi horribles envers d'autres êtres humains.

L'auteure a fait un gros travail de recherche pour que son récit soit le plus crédible possible. Le roman raconte l'histoire de 3 femmes qui vont vivre cette guerre de façon différente. L'histoire commence un peu avant et se prolonge après la guerre. Evidemment, ces femmes ressortiront de cette guerre changée. Ces 3 femmes sont émouvantes même Herta qui est du côté des "méchants". Il faut se dire que nous connaissons l'Histoire donc c'est facile de dire "j'aurais fait comme ça ou comme çi" mais dans la réalité, nous aurions peut être fait des choix différents.

Les femmes ont souvent été les oubliées de l'histoire, c'est un bel hommage rendu dans ce livre. J'ai beaucoup aimé le style, le rythme, le réalisme.

Editions Pocket-Parution le 03/01/2019-8,95 €

23 février 2019

idée

Etant donné que je lis beaucoup, j'ai l'habitude de donner mes livres à des amies mais j'en ai plusieurs qui sont passées à la liseuse donc je vais emmener certains livres à mon travail pour que les livres circulent, soient échangés. Je prête déja des livres à des collègues mais là, ça permettra d'en faire profiter tous les collègues. J'espère que je ne serai pas la seule à proposer des livres.

Posté par dorsi77 à 18:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]