Dors si tu peux....

17 janvier 2017

Il fait froid ....

.... mais c'est normal nous sommes en hiver !!!!! c'est comme l'été où les médias nous rabachent qu'il fait chaud. Et on a le droit aux petits conseils quand on sort : mettre un bonnet, des gants, etc. comme si on était des gamins !!!!! Il faut baisser notre consommation d'électricité bah tiens mais est que le message est passé dans les sociétés et magasins qui laissent la lumière allumée toute la nuit.

Il paraît qu'il faudrait mettre notre chauffage à 18° euh ils déconnent là. A 18°, on se gêle les miches. Personnellement, à 21°, j'ai encore froid, je ne monte pas plus le chauffage parce que, je suis frileuse et qu'en général, j'ai surtout froid aux mains et aux pieds du coup, j'ai froid dans tout le corps. Je peux mettre 2 paires de chaussettes mais c'est difficile de faire des choses à la maison avec une paire de gants.

Vivement l'été !!!

 


13 janvier 2017

Walt Disney Le Mouvement par Nature

debut3

Mercredi, je suis allée voir l'exposition Walt Disneu Le Mouvement Par Nature au musée Art Ludique. Pour plus d'informations : c'est ICI.

C'est une très belle exposition qui retrace l'histoire des studios Walt Disney du premier dessin animé aux dernières créations. Il y a des très belles planches de dessins et de très belles peintures. Cela permet aussi de voir l'évolution des techniques.

J'ai été admirative du talent de ces dessinateurs. J'aurai aimé avoir ce don.

Malheureusement, je ne peux pas mettre d'exemple car il est interdit de prendre des photos.

Posté par dorsi77 à 17:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Deux Gouttes d'Eau de Jacques Expert

51DyTj1f28L

Une jeune femme est retrouvée morte dans son appartement de Boulogne-Billancourt, massacrée à coups de hache. Elle s'appelle Élodie et son ami, Antoine Deloye, est identifié sur l'enregistrement d'une caméra de vidéosurveillance de la ville, sortant de chez elle, l'arme du crime à la main. Immédiatement placé en garde à vue, Antoine s'obstine à nier malgré les évidences. Il accuse son frère jumeau, Franck, d'avoir profité de leur ressemblance pour mettre au point une machination destinée à le perdre. Quand Franck Deloye arrive au commissariat central pour être entendu, le trouble est immense : il est impossible de différencier les deux hommes, qui se ressemblent, littéralement, comme deux gouttes d'eau... Le divisionnaire de la PJ en charge de l'enquête, Robert Laforge, un homme réputé pour sa compétence mais aussi son intransigeance et ses éclats incontrôlés, va devoir tirer au clair avec son équipe ce véritable casse-tête. Lequel des deux jumeaux ment, lequel est le bourreau, lequel la victime ?

Une enquête machiavélique de la part de Jacques Expert. Qui a tué Elodie ? Antoine ou Franck. Au fil des pages, je pensais que c'était Franck puis Antoine puis Franck. L'équipe de police se démène, vont aux limites des procédures. En parallèle, il y a l'histoire des jumeaux depuis leur naissance jusqu'à leur adolescence.

Un très bon roman difficile à lâcher.

Posté par dorsi77 à 17:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Le Loup Peint de Jacques Saussey

9782253086277-001-T

Vincent Galtier est vétérinaire dans une petite ville de l’Yonne, près d’Auxerre. Depuis la mort accidentelle de son fils, son couple est à la dérive. Seule, Marion, sa maîtresse, parvient à lui faire vivre quelques rares moments d’oubli. Une nuit, alors qu’il vient de la quitter et traverse une forêt isolée pour rentrer chez lui, les passagers d’une voiture inconnue lui tirent dessus et tentent de le précipiter dans un ravin. Lorsque Vincent arrive finalement à son domicile, après leur avoir échappé de justesse, c’est pour y découvrir une scène de massacre. Il y en aura d’autres. Le cauchemar ne fait que commencer…

Un très bon polar qui se passe dans l'Yonne, mon département d'origine. Vincent Galtier est sur une mauvaise pente : son fils est décédé, sa femme lui en veut, son cabinet vétérinaire est à la limite de la faillite. Des inconnus lui tirent dessus. Ce n'est que le début du cauchemar. Jacques Saussey n'est pas très tendre avec l'équipe chargée de l'enquête entre le dragueur invétéré et le neuneu de service, on ne peut pas dire que Vincent Galtier est vernis.

En parallèle, une enquête est menée sur un danger qui menace la France.

Un thème et un tueur qui sortent de l'ordinaire font l'originalité de ce roman. J'ai beaucoup aimé le clin d'oeil aux écrivains de polar.

Posté par dorsi77 à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 janvier 2017

La Mort Nomade d'Ian Mannok

ppm_medias__image__2016__9782226325846-x

Usé par des années de lutte stérile contre le crime, l’incorruptible commissaire Yeruldelgger a quitté la police d’Oulan-Bator. Plantant sa yourte dans les immensités du désert de Gobi, il a décidé de renouer avec les traditions de ses ancêtres. Mais sa retraite sera de courte durée. Deux étranges cavalières vont le plonger bien malgré lui dans une aventure sanglante qui les dépasse tous. Eventrée par les pelleteuses des multinationales, spoliée par les affairistes, ruinée par la corruption, la Mongolie des nomades et des chamanes semble avoir vendu son âme au diable !

Des steppes arides au cœur de Manhattan, du Canada à l’Australie, Manook fait souffler sur le polar un vent plus noir et plus sauvage que jamais.

J'ai beaucoup aimé ce troisième roman même si Yeruldelgger n'ai pas au centre du roman. Dans ce roman, il se laisse surtout porter par ces rencontres essentiellement féminines. Des femmes avec du caractère, il en faut pour vivre dans ce pays. Une plongée dans la corruption qui profite à de grandes sociétés multi nationales qui pillent les ressources naturelles. C'est également la fin d'une époque : l'époque des nomades, de leurs yourtes et de l'élevage. Il y aussi le désastre écologique.

D'un autre côté, il y a le début de la révolte des populations, un peu comme les indignés mais le peuple a besoin d'une image forte, l'image d'un héros. Le besoin d'être conduit.

J'ai beaucoup aimé ce roman plein d'humour même s'il y a peut-être trop de personnages et que l'histoire se perd parfois.

 

 

Posté par dorsi77 à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


08 janvier 2017

Nouveau poste

J'ai trouvé un nouveau poste. J'ai répondu à une annonce sur Pôle Emploi. J'ai eu 2 entretiens et finalement, ils m'ont téléphoné pour dire que je n'avais pas eu le poste. La personne, qui avait besoin d'une assistante, avait le choix entre moi et une personne plus jeune et il a choisi la plus jeune !!! par contre, ils avaient besoin d'une personne pour le service marketing. J'ai donc eu un troisième entretien avec la responsable marketing et j'ai eu le poste. C'est un poste d'assistante de direction qui ressemble plus au poste que j'avais dans le cabinet d'études marketing que dans le centre de santé : plus d'accueil téléphonique et physique, de logistique (réservation de billets d'avion ou train, d'hôtels, commande des fournitures, gestion des coursiers, ...) et une partie de suivi juridique et budgétaire.

Est ce que je suis contente d'avoir ce poste ? oui, c'est une société qui est connue dans un secteur assez glamour mais par contre avant d'avoir un CDI, il faut que je fasse un CDD de 3 mois puis un autre CDD de 9 mois ensuite le salaire n'est pas vraiment celui que j'espérais. Par rapport à mon dernier salaire dans le cabinet marketing je suis 500 euros en dessous et par rapport à celui du centre de santé je suis 200 euros en dessous. Par contre, c'est un salaire sur 13 mois et j'ai aussi un intéressement.

Certaines personnes m'ont dit que j'aurai pu attendre avant de prendre ce poste puisque j'aurai touché le chômage mais il faut savoir que je n'aurai touché que 69 % de mon salaire et en plus, je n'avais eu aucun entretien en octobre et novembre. En plus, je sais que je vais vite tourner en rond chez moi si je n'ai pas de travail. Dommage que ces 3 semaines de repos soient en janvier parce que pour partir en vacances sans avoir besoin de passeport il n'y a pas beaucoup d'endroits où aller sauf si on aime le froid et ce n'est pas mon cas.

Ce qui est marrant, c'est que la semaine dernière, j'ai eu 2 appels pour un poste. J'ai décliné un entretien car ils voulaient une personne parlant très bien l'anglais et je vais aller à un entretien mercredi. Je vais peut-être avoir d'autres entretiens pendant ces deux semaines ce qui me donnera la possibilité d'avoir le choix.

Je sais qu'actuellement il vaut mieux prendre en passant qu'en repassant en plus ce n'est pas comme si c'était un poste qui ne correspondait pas à mes compétences et sous payé dans un secteur qui ne plairait pas.

Posté par dorsi77 à 17:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 janvier 2017

Fin de CDD

Et voila, vendredi j'ai fini mon CDD. J'ai dit au revoir à tous mes collègues. J'ai été touchée parce que j'ai reçu des petits cadeaux : chocolat, pochette, plante grasse, crème pour les mains, baume à lèvres.

Franchement, le poste en lui-même ne va pas me manquer surtout vu la situation actuelle mais ça m'a permis de me remettre dans le "bain" de l'entreprise. Par contre, toute l'équipe va me manquer (bon sauf 2 ou 3 éléments) car c'était une équipe sympa, qui m'a bien accueilli, qui a répondu à toutes mes questions, qui m'a bien intégrée.

J'ai aussi apprécié le CE et d'avoir des places pour des spectacles à prix réduit.

Maintenant, il me faut trouver un autre poste en CDI j'espère.

Posté par dorsi77 à 17:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Nouvelle année

Bonne année 2017

Je vous souhaite une bonne et heureuse année 2017.

Posté par dorsi77 à 17:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]

31 décembre 2016

Hiver

Depuis 2 jours, il fait bien frois. Je suis allée prendre quelques photos :

_DSC0036Moyenne

_DSC0042

_DSC0045

_DSC0051

_DSC0060

Posté par dorsi77 à 15:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Les Fauves d'Ingrid Desjours

9782221146071

« Torturez-la ! Violez-la ! Tuez-la ! » À la tête d’une ONG luttant contre le recrutement de jeunes par l’État Islamique, l’ambitieuse Haiko est devenue la cible d’une terrible fatwa.
Lorsqu’elle engage Lars comme garde du corps, l’ancien militaire a un mauvais pressentiment. Sa cliente lui a-t-elle dit toute la vérité sur ses activités ? Et pourra-t-il vraiment la protéger contre des tueurs fanatiques, quand lui-même porte les séquelles d’une détention qui l’a traumatisé ?
Dans cet univers où règnent paranoïa et faux-semblants, Haiko et Lars se fascinent et se défient tels deux fauves prêts à se sauter à la gorge, sans jamais baisser leur garde.

L'auteure a écrit ce roman après les attentats de janvier. Un livre prenant, violent, qu'on ne lâche pas même si parfois j'ai trouvé que le style était un peu brouillon. L'auteure critique sévèrement les médias et les réseaux sociaux qui un jour encense une personne et le lendemain la "descend" en flèche. La rumeur est parfois plus forte que la vérité. D'un côté, il y a Haiko, fille adoptive d'une journaliste. Haiko semble forte mais elle cache beaucoup d'angoisse. De l'autre, Lars un ex soldat qui a aussi de nombreux secrets et qui ne retrouve des sensations que dans les combats de rue.

Un livre qui surfe sur l'actualité mais je pensais que ça allait parler plus de la radicalisation des jeunes. J'ai quand même aimé ce livre surtout grâce aux personnages.

 

Posté par dorsi77 à 15:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]